fbpx

Le comportement de mon chat a changé depuis mon retour de vacances

23 Août 2021

Partager cet article :

Le comportement de votre chat a changé depuis votre retour de vacances ? Vous vous êtes absenté quelques heures ou quelques jours, en laissant votre chat seul. Et vous avez remarqué que le comportement de votre chat a changé. Il ne veut pas de caresses, ni de friandises, il ne vous suit plus, etc. Que s’est-il passé durant votre absence ? Chez Feelloo, on a réfléchi et on vous explique tout de A à Z. Débutant par votre départ, passant pendant votre absence jusqu’à votre retour.

Les départs commencent principalement par la préparation des sacs ou des valises, du rangement et du ménage de la maison, etc. C’est souvent dans ces moments-là que votre chat a un comportement étrange. Il vous suit partout, vous observe ou se couche dans votre valise.

Vous voulez le rassurer en lui faisant des caresses et des câlins ou bien en lui offrant des friandises, mais rien, il « boude ». Votre chat peut ressentir de l’anxiété s’il prend conscience d’un changement à venir. Un début de vacances pas facile…

Je prépare mon chat à mon absence

Avant votre grand départ, les quelques jours précédant, ne courez pas, ne lui dites ni au revoir, ni bonjour. Faites comme si vous alliez dans une autre pièce. Grâce à ceci, vous communiquerez à votre chat que tout va bien, qu’il n’y a aucun danger dans la maison pour lui. Veillez à ne déplacer aucun meuble, ni de trop grands bouleversements dans la configuration de vos pièces.
En règle générale, les chats supportent mieux de rester seuls à la maison. Néanmoins, évitez de le laisser seul plus de deux jours. Si vous partez seulement en week-end, prévoyez quelques éléments tels que :

  • De multiples gamelles d’eau ou une fontaine à eau bien remplie ;
  • Plusieurs gamelles de croquettes ;
  • Deux litières propres.

Un chat qui reste souvent à l’extérieur doit avoir, aussi, la possibilité de rentrer pour dormir et manger. Vous pouvez prévoir une chatière pour que votre félin est le choix.

Surprenant, mais vrai, votre chat peut avoir, comme les humains, un doudou. À la fois apaisant et rassurant. Il s’agit d’un petit objet qu’il adore et avec lequel il joue énormément. Essayez de l’identifier et laissez-lui à sa disposition. Cela peut, éventuellement, être un vêtement ou un tissu qui porte votre odeur.

Un petit plus, les phéromones sont parfois utilisées. Ce sont de petites molécules qui s’apparentent aux hormones et qui sont émises par la plupart des animaux, notamment les chats. Il existe des diffuseurs à brancher. Ceux-ci vont procurer à votre chat une sensation d’apaisement, de bien-être et de sécurité.
Enfin, il pourrait être rassurant pour vous, de demander à des amis ou des voisins de passer, de temps en temps, voir si tout va bien.

Pendant mon absence

Quel comportement à mon chat lorsque je ne suis pas chez moi ?

Vous vous êtes certainement déjà demandé quel était le comportement de votre chat, seul, durant vos vacances. Feelloo vous raconte tout.

Il faut savoir que votre chat organise son mode et rythme de vie, bien souvent en fonction de vous et de votre routine. À partir du moment où vous vous absentez quelques heures, ou quelques jours, votre félin va finir par organiser ses journées différemment.

Un peu plus en détail, que fait réellement votre chat quand vous vous absentez ?

  • Votre chat va premièrement s’assurer que vous n’êtes réellement plus là. Une fois partis de la maison, votre compagnon va faire une petite promenade dans la maison pour s’assurer de votre absence. Il va, de plus, patrouiller et renifler un peu partout à la recherche de nouvelles choses qu’il aurait pu manquer avec vous.
  • Les étirements quotidiens. Connu pour être un grand dormeur, le chat dort une très grande partie de la journée, mais il va aussi se réveiller plusieurs fois par jour. Il n’est donc pas surprenant qu’il profite de votre absence pour travailler ses postures de yoga et s’étirer le plus possible, ce qu’il le satisfera énormément.
  • La tranquillité offerte par une maison calme permettra à notre chat de manger tranquillement. Sans être sujet au stress de son environnement. Lors de votre départ, vous pouvez laisser à votre félin une petite ration de nourriture humide ou de pâté. Ce petit apéritif l’aidera à se distraire en lui faisant se sentir bien et aimé.
  • D’un caractère très curieux, il est très probable que votre chat parte se promener, s’il le peut, ou se positionne afin de regarder par la fenêtre. Surveillant son territoire et patientant calmement pour votre arrivée.
  • Comme dit précédemment, nos amis les chats dorment énormément. C’est lorsqu’une maison est calme que votre chat partira dormir sereinement. Ces petites siestes journalières, qu’il fera, lui permettront de stimuler sa croissance et d’améliorer son bien-être.

Une absence qui touche le comportement de mon chat

  • Petit point d’inconfort, malheureusement, de temps à autre, votre chat pourrait faire des bêtises. Cela peut dépendre de son caractère, de son environnement, ou de son état d’esprit. Il profitera de votre absence pour faire des choses interdites, telles que grimper sur des meubles ou bien, jouer avec des objets fragiles ou importants. C’est pour cette raison, en autre, qu’il est souvent conseillé de demander à un proche ou un voisin de venir 1 fois par jour.
  • Il est possible, aussi, qu’après plusieurs heures d’absences, votre chat commence à s’ennuyer. Le temps passe plus lentement lorsqu’il est seul et cette absence peut toucher son comportement.

Lutter contre l’ennui de mon chat quand je suis absent

Le temps est long lorsqu’on est seul. Humain comme chat, la solitude est similaire. Même si notre compagnon félin est défini comme solitaire, un manque d’entrain et de sollicitation risquent de lui faire développer de mauvaises habitudes. Pour compenser son ennui et son inactivité, diverses distractions peuvent être mises en place. De plus que les chats vivent en intérieur et qui ne peuvent pas se défouler à l’extérieur doivent être sollicités physiquement et intellectuellement.

Les jeux de nourriture :

Vous pouvez mettre en place un jeu de nourriture pour stimuler votre chat, lors de votre absence. En voici une petite liste :

  • Les jouets distributeurs : certains jouets permettent de fourrer ou de distribuer des morceaux de nourriture. Le chat doit alors faire rouler le jouet pour recevoir ses friandises.
  • Des jeux intelligents : il existe des gadgets dans lesquels vous pouvez répartir la nourriture de votre chat comme les FunBoard, les gamelles anti-glouton Ces outils pédagogiques éveillent la curiosité du félin puisque ce dernier doit trouver une solution entre faire pression, tourner le jeu ou rentrer sa patte pour sortir la nourriture coincée.

    À noter : avec ces activités, veillez tout de même à respecter la ration journalière de votre animal de compagnie.

Les jouets :

Disposez des jouets un peu partout dans votre maison afin d’enrichir l’environnement de votre chat. Il existe des multitudes de jouets comme les ficelles avec une plume au bout, des grelots, des balles, des souris… Vous pouvez même inciter votre chat à ces jeux en accrochant des jouets à vos poignées de portes ou de fenêtres.

À noter : Un petit plus, mettez-lui à disposition de nouveaux jeux, qu’il n’a pas encore découvert ou certains qu’il n’a pas 24h/24h. Cela permettra à votre chat de jouer à un jeu unique.

Des objets du quotidien

Les chats aiment jouer avec leurs jouets, mais ils adorent, aussi, s’emparer des objets de leur maître pour s’occuper. Laissez à la portée de votre chat un ou plusieurs plaids (Auxquels vous ne tenez pas trop. Votre chat se fera un plaisir de le déplier et de le chiffonner.) ou du papier aluminium en boule.

À noter : une astuce simple pour stimuler votre chat est le carton. Mettez de côté des cartons vides et lors de votre départ laissez-les-lui à disposition. Votre chat va adorer s’y cacher.

Le griffoir

Vous ne voulez pas que votre chat s’attaque à vos rideaux ou à votre canapé ? Optez alors pour un griffoir. Cela lui permettra de se faire les griffes, qui est un besoin quotidien essentiel chez le chat.

À noter : certains arbres à chat disposent déjà de leur propre griffoir mais, avoir un griffoir à part entière peut-être une très bonne idée pour lui apporter plus d’occupation dans la journée.

L’exploration

Il est bien connu que le chat est un véritable explorateur. Faites alors de votre maison une aire de jeu pour votre félin. Vous pouvez, sans trop de déménagement afin de ne pas bousculer l’environnement de votre chat, aménagez un espace avec des arbres à chats, des tabourets ou des étagères. Des objets et meubles qui lui permettront de prendre de la hauteur.

À noter : il existe différents types d’arbres à chat. Allant du plus simple au plus élaboré, composé de plusieurs plateformes, de cachettes, de griffoirs, et même de jouets intégrés !

Un nouvel ami

Et pourquoi pas ? Cela dépend, aussi, du caractère de votre chat. Un autre compagnon ne pourra être que bénéfique s’il est d’un naturel sociable. Les deux chats pourront se blottir l’un contre l’autre et jouer de nombreuses heures. Ne voyant pas le temps passé.
Il peut aussi s’agir d’un autre animal comme le chien. Ces deux animaux sont réputés pour s’entendre très bien.

À noter : si vous avez un chat moins sociable, vous pouvez opter pour un aquarium. Votre chat appréciera regarder durant de longues heures les vas et viens des animaux marins.

L’ouïe

Il existe certains chats qui répondent aux sons des musiques. Attention, cependant, à ne pas mettre la musique trop forte. Pensez aux oreilles sensibles de votre chat (mais aussi celles des voisins).

À noter : si vous ne savez pas quel genre de musique, est faite pour votre chat, diffusé du classique. Vous ne vous tromperez pas.

L’odorat

L’herbe à chat est aussi une bonne solution. Cette plante a un effet euphorisant et excitant sur nos chats. Le chat la hume et se roule dedans. La cataire, présente dans la plante, stimule l’instinct de joueur du félin et déclenche un sentiment de détente.

À noter : n’hésitez pas à en frotter (ou en vaporiser) sur les jouets ou le griffoir de votre chat. Vous pouvez aussi le laisser découvrir cette plante en pot.

Un accès ou une vue à l’extérieur

Le chat est très attiré par l’extérieur. Du fait de son caractère explorateur et curieux. L’extérieur est l’un des meilleurs enrichissements pour votre chat.

Si vous avez un jardin, n’hésitez pas à le laisser sortir. Si, au contraire, votre chat est en intérieur et y reste, agencez un poste d’observation pour qu’il puisse regarder par la fenêtre.

À noter : si vous possédez un balcon, sécurisez-le avec un grillage.

L’anxiété de séparation chez le chat

L’anxiété de séparation est connue pour toucher, principalement, les chiens. Or, l’anxiété du chat existe également. Même si on considère le chat comme plus indépendant que le chien, il peut aussi souffrir de l’absence de son maître.

Qu’est-ce que « l’anxiété de séparation » ?

Le trouble du comportement, autrement dit, « l’anxiété de séparation » touche les animaux qui ne supportent pas que leur maître soit absent. Il ne faut pas prendre à la légère ce problème sérieux. Si rien n’est fait, le chat peut devenir de plus en plus stressé.

Comment se manifeste-t-elle ?

Cela passe par un état de grande agitation : le chat n’est pas serein, il n’arrête pas de vadrouiller dans la maison et ne cesse de miauler. Il n’est pas rare de trouver, aussi, de l’urine à un endroit où la personne absente y a imprégné son odeur. Un des autres symptômes de l’anxiété passe par des griffures et morsures compulsives sur tous les objets qui se trouvent sur le passage du chat.

Comment aider un chat qui souffre de cette anxiété ?

Il existe des diffuseurs d’odeurs apaisantes, comme expliqué plus haut dans cet article. Pour des cas plus sérieux, une consultation chez le vétérinaire est, parfois, indispensable. Des médicaments pourront être prescrits pour permettre de détendre le chat.

Différentes techniques peuvent être mises en place, comme des petits exercices où le maître va s’absenter quelques minutes, de plus en plus longtemps, puis effectuer un retour. Le chat comprendra alors qu’à chaque absence, son maître revient et ne l’abandonne pas. L’anxiété de séparation du chat s’accompagne d’un attachement extrême pour le maître. Ce dernier doit alors apprendre au chat qu’il peut vivre sans lui. Pour cela, le maître peut ignorer le chat quelques minutes après son retour dans le foyer. Il faut aussi éviter de répondre systématiquement à toutes ses demandes de caresses et d’attention.

Le comportement de mon chat a changé depuis mon retour…

Vous voilà de retour chez vous, enfin ! Votre chat vous a beaucoup manqué. Malheureusement, lui, il vous fait la tête… À votre retour, votre chat refuse les caresses, s’isole dans un coin et ne veut même pas de la cuillère de thon que vous lui donnez. Il se peut même, parfois, qu’il se montre un poil agressif, en vous donnant un petit coup de patte si vous vous montrez trop insistant. Vous pensez qu’il vous montre à quel point il vous en veut, qu’il vous fait payer votre absence ? En réalité ce n’est absolument pas le cas, même s’il faudra plusieurs jours pour que la relation entre votre chat et vous redevienne « normale ».

Mon chat, son habitude et sa routine avant tout

Lorsque vous rentrez chez vous et que votre chat vous ignore, c’est tout à fait normal.

Pour nos chats, rien de plus important que ses petites habitudes. Ce sont des êtres d’habitudes, très sensibles aux variations de leur environnement. Ce qu’ils préfèrent par-dessus tout c’est leur petite routine bien à eux. Les petits rituels à heure fixe (câlin pendant le film, cuillère de pâtée le matin au réveil ou toute autre habitude prise dans votre relation avec votre chat) et l’organisation de l’espace de vie en termes d’horaires. Des petits riens de la vie lui permettent de se sentir en sécurité, d’être épanoui et de vivre pleinement sa vie. Si votre chat a déjà vécu un week-end seul, aucun doute qu’il sera capable de repérer immédiatement les valises et d’anticiper quelle période elles annoncent. À l’aide de sa capacité de sensibilisation et de mémorisation, il anticipera un nouveau quotidien, qui ne sera pas le même qu’avant.

Lorsque vous rentrez de vacances, l’habitation qui était calme depuis plusieurs heures ou jours, est à nouveau remplies de bruits, d’agitation, de paroles, d’objets anxiogènes, comme les valises. Ainsi que de nouvelles odeurs, à ne surtout pas oublier ! Il ne faut pas grand-chose pour que notre chat réagisse. À votre retour, votre chat ne vous « fait pas la tête », il est simplement en état de stress.

S’adapter à une nouvelle vie

Si votre retour à la maison n’est pas plus apprécié par votre chat, c’est qu’il est conscient qu’il va devoir s’adapter à un nouveau mode de vie en sortant de cet état de stress. Un changement de vie moyennement apprécié lorsque l’on sait que nos compagnons n’aiment pas le bousculement de routine. Sans le savoir, bien évidemment, vous le désorientez et ça peut l’agacer.

Son stress peut se manifester par une irritabilité, un isolement ou refus de contact ou bien de friandises. Ce petit déséquilibre n’est que transitoire, votre chat peut facilement y faire face afin que votre relation reprenne son cours normal.

En situation de stress, le chat :

  • Prends le temps d’évaluer la scène, de loin, pour savoir comment réagir ;
  • Parfois, il va aller se cacher pour se mettre à l’écart du bruit et du reste, pour juger s’il n’y a pas de danger.

Certains chats peuvent souffrir d’anxiété de séparation. Ce qui engendra un stress plus important.

absence chat comportement seul

Éviter que mon chat « boude » à mon retour de vacances

Vous l’avez donc bien compris, le chat ne « boude » pas quand vous rentrez après plusieurs heures/jours d’absences. Il ne vous en veut pas parce que vous l’avez « abandonné ». Il est juste perturbé par cette agitation. Votre chat a fait de son mieux pendant votre absence pour changer de routine et s’adapter à son environnement. Le chat est un grand émotif, il prend juste le temps de vérifier qu’il n’y a pas de danger. Il est totalement normal qu’il vous a énormément manqué pendant cette période, ce n’est néanmoins, pas une raison pour vous jeter sur lui. Il risquerait de prendre encore plus peur. Il ne vous a pas oublié, il s’est juste habitué à votre absence. À vous de faire le nécessaire pour le rassurer au mieux. La phrase clé est : laisser le temps faire les choses.

  • Évitez-lui tout stress inutile, essayez de rentrer dans la même pièce que lui « sur la pointe des pieds » ;
  • Ignorez-le, sa curiosité naturelle le poussera à venir vers vous ;
  • Essayez de lui proposer les activités habituelles aux horaires habituels, ne vous offusquez pas s’il ne répond pas à vos demandes ;
  • Ne forcez surtout pas le contact. Attendez qu’il revienne à vous quand il sera prêt ;
  • Ne surinterprétez pas ses comportements, car vous pourriez avoir des réponses qui ne correspondent pas à l’émotion réelle de votre chat. Les chats ne se représentent pas l’abandon, la rancœur ou la vengeance, ils agissent simplement en fonction de leurs émotions instantanées.
  • Si votre chat devient malpropre, agressif ou se met à griffer partout quand vous le laissez seul, une consultation comportementale est nécessaire.

Ne pas laisser son chat seul : des solutions existent !

Aujourd’hui, de nombreuses solutions existent pour que votre chat ne reste pas seul. Qu’il se fasse garder ou qu’il parte en vacances avec vous, chez Feelloo, on a réfléchi pour vous simplifier l’organisation de vos vacances avec votre félin.

Le médaillon Feelloo, ou la solution pour vos vacances !

Vous rêvez de vacances en toute sérénité ? Quoi de mieux qu’un médaillon Feellooultraléger et adaptable à tous les colliers, autour du cou de votre chat. Nous savons que retrouver son chat perdu, fugueur ou parti en balade un peu trop longtemps, est important, surtout dans les meilleures conditions.

Si votre félin est avec vous, vous pourrez le localiser à chaque instant, afin de le retrouver facilement et rapidement.
Votre chat est resté à la maison ? Pas de problème. Vous n’avez qu’à surveiller, quand vous le souhaitez, ses périodes d’activité et de repos tout en veillant sur sa santé à distance.
Un voyage à l’étranger ? Jetez un coup d’œil sur notre page de question fréquente.

Avoir un animal, c’est beaucoup de responsabilités, encore plus au cours des vacances. Mais heureusement, il existe un tas de solutions et grâce à Feelloo, vous êtes rodés.

Finalement, savoir où est son chat, c’est prendre soin de lui, et aussi prendre soin de nous !
En savoir plus sur Feelloo le médaillon intelligent pour chat.

 

Partager cet article :