fbpx

Le langage corporel du chat

26 Nov 2019

Partager cet article :

Si on y prête attention, le chat exprime de nombreuses émotions et intentions par son langage corporel. Les parties les plus mobiles de son corps, dotées de nombreux muscles, permettent d’informer sur le tempérament actuel du chat. En effet, sa grande souplesse corporelle, lui permet de réagir rapidement à un évènement par une posture adaptée. Cela nous renseigne sur l’attitude que l’on doit avoir face à l’animal à l’instant T.

langage-corporel-chat

Les signes de l’humeur du chat

Les mouvements de la queue

C’est un signe extrêmement puissant et fiable au sujet du langage corporel du chat. Le chat est assis ou allongé : si la queue est au repos, le chat est détendu ; si la queue est agitée avec un rythme soutenu, le chat est énervé. Pour le chat débout, si sa queue est droite et dressée, le chat est frénétique et impatient.

La position des oreilles

Quand les oreilles sont droites, il n’y a rien à signaler, le chat est éveillé, il est tout « ouïe » attentif à son environnement mais serein. Par contre, des oreilles dressées tournées vers l’extérieur, indiqueront un chat est en colère. Afin de renforcer son message, l’attitude corporelle peut s’accompagner d’un son : cela montre que le chat est prêt à attaquer.

Des oreilles baissées indiquent un chat apeuré. En fonction d’un autre indicatif corporel, vous saurez s’il est soumis (position basse) ou s’il va au contraire devenir agressif (dos rond).

Les yeux du chat

Le regard du chat est sujet à débat : pour certains le regard du chat est tout à fait inexpressif, pour d’autres, son regard est riche et éloquent.

L’intensité du regard, sa façon de fixer ou de cligner des yeux et parfois le regard dans le vide sont « parlants » si on s’y attarde. Tous ces signes reflètent l’état d’esprit de votre chat.

En général, les chats n’aiment pas qu’on les fixe longuement droit dans les yeux. Cela peut leur paraître une provocation. C’est dire si pour eux notre regard leur parle également et qu’ils y sont sensibles. Les regarder en clignant des yeux serait une preuve de notre affection, et il n’est pas rare qu’ils nous répondent en clignant des yeux à leur tour.

Les moustaches du chat

On le sait moins, les moustaches du chat appelées vibrisses renseignent également sur son humeur.

Les moustaches sont majoritairement situées autour de son museau. Il en possède également au-dessus de ses yeux, sous le menton et sur l’arrière des pattes avant !

Elles sont extrêmement sensibles et l’aident à sentir et à ressentir, mais également à estimer la largeur d’un espace : si les vibrisses passent, tout le corps passe !

Comme elles sont transparentes et donc moins visibles, on n’a pas forcément en tête ce qu’elles disent sur notre chat.

Elles peuvent révéler la concentration et la curiosité de votre chat, dans le cas où elles sont dressées vers l’avant. Lorsqu’elles sont tendues vers les côtés il est sur le qui-vive voir inquiet. Si ses moustaches sont plaquées, il est apeuré et stressé.

La queue de votre chat

La queue de votre chat est un excellent indicateur de son esprit du moment. C’est une zone mobile très sensible. Elle est souple et immobile quand votre chat est calme. Quand il est impatient, son corps se raidit et jusqu’à sa queue qui est droite et pointée. Quand il est énervé, il agite sa queue d’un côté puis l’autre. Enfin, une queue hérissée est un signe de surprise de peur voire d’agressivité si le dos est également rond.

Le pelage de votre chat

Si le pelage est hérissé depuis le cou et jusqu’au bas du dos, le chat peut juste avoir peur. Mais dans une attitude d’attaque, cela l’aide à impressionner et à passer pour plus grand et plus fort s’il arque son dos en même temps.

Son langage corporel parle pour lui

Et si tout son être est à l’attaque, on dit qu’il fait le crabe : dos rond, poils hérissés, il marche de côté. Tout cela pour impressionner un adversaire.

Si votre chat se met sur le dos et étire ses pattes avant au-dessus de sa tête, c’est qu’il est totalement détendu. Il se sent assez en confiance pour s émettre dans cette position qui en extérieur le mettrai en danger.  Il peut également se mettre en boule sur le dos, ce qui indique qu’il est certes relaxé mais également qu’il se rendort (et donc indisponible pour des caresses).

Assis comme une statue votre chat est bien réveillé et en alerte. Il est à l’écoute de ce qui se passe autour de lui, il observe et se tient au taquet au cas où une sollicitation ou un évènement le fasse bouger.

Allongé en sphynx (pattes avant sorties) ou en poule (pattes avant rentrées), il est détendu et en phase de pré-sommeil si rien ne vient le déranger. Il va commencer à cligner puis fermer les yeux. En restant dans cette position, son sommeil restera léger car la tête reste maintenue. Sinon sa tête se posera voir sa position évoluera en boule vers un sommeil profond.

La position du sphynx peut indiquer une douleur ou une maladie. Ainsi, un chat malade restera toujours en continu en position du sphinx pattes rentrées. C’est la position la plus confortable pour lui car il peut certes se reposer mais également rester en alerte au cas où. Effectivement, dans cet état le chat se sait diminué et donc une proie en milieu naturel.

Mieux le comprendre pour prendre soin de lui

Être plus attentif au langage corporel de votre chat vous permet de mieux le connaître. Si certaines postures sont plus lisibles que d’autres du fait de l’addition des comportements, d’autres sont plus difficiles à percevoir. C’est le comportement général de votre chat qui peut vous alerter sur des problématiques de comportement ou de santé. Sa posture corporelle associée à son rythme d’activité et de sommeil mais également son appétit et sa propreté, tous ces éléments réunis vous permettent de prendre soin de lui. Et de consulter un vétérinaire dés que vous êtes inquiet.

Pour aller plus loin : « Le Langage secret des chats » de Susanne Schötz 

illustration ©Photo de Louis provenant de Pexels

Partager cet article :